Solable, l’eau potable venue du futur

giphy (1)

Solable, mot-valise entre Solaire et Potable, est une entreprise start-up du secteur cleantech qui crée des produits innovants sur l’eau potable, l’eau chaude et le solaire.

Quel est le business model?

Depuis sa création en 2015, l’entreprise n’a pas encore commercialisé ses produits ni encaissé de recettes. Solable envisage de commercialiser sa machine « LaVie » à 250€. La mise sur le marché de Solable commence avec du financement participatif d’ici fin 2017.

Qui sont les fondateurs?

Saadi Brahmi et Pascal Nuti, serial entrepreneurs dans l’énergie, se sont rencontrés dans le cadre professionnel. Réunis par l’idée de la purification de l’eau, ils ont cofondé Solable.

Qui sont les clients?

Solable cherche à avoir un impact social. La start-up vise donc avant tout les marchés du sud.

Où est l’innovation?

Le produit initial de Solable, LaVie, innove en utilisant des UVA au lieu des UVC traditionnellement utilisés dans le traitement de l’eau. L’entreprise a été plusieurs fois couronnée de prix pour ses innovations.

Comment se font-ils connaître?

Solable est intégrée à une pépinière cleantech à Aix-en-Provence. Mais c’est surtout le gain d’un award à Las Vegas 2017 qui a fait décoller la notoriété de l’entreprise.

Demprivé.com, la force du réseau en plus

giphy

Demprivé est une plate-forme web permettant d’obtenir un devis précis et de commander un déménagement en ligne. Il s’appuie sur la force du réseau Demepool et l’expérience de son équipe.

Quel est le business model?

Demprivé prend une commission sur la réservation de déménagements.

Par exemple?

Louise Legendre, de Perpignan, déménage à Toulouse. Sur internet, elle tombe sur le site de Demprivé. Elle y répond au questionnaire, qui lui annonce un devis de 700€ pour son déménagement. Elle paie immédiatement 15% en ligne, et un déménageur de sa région vient prendre en charge son chantier à l’heure dite. Elle lui règlera le solde. A aucun moment Louise n’a parlé à un commercial. Cela la soulage, car elle cherchait une solution efficace et sans chichis.

Qui sont les fondateurs?

Demprivé est une innovation de Demepool, un réseau de concessionnaires déménageurs dans toute la France. Le directeur général, qui porte le projet, est Laurent Lacour.

Qui sont les clients?

Contrairement aux plate-formes de vente de lead, c’est la personne qui déménage qui paie le service chez Demprivé, via une avance sur le site au moment de la réservation.

Où est l’innovation?

Demprivé digitalise le passage de la commande de déménagement. Le site propose également quelques innovations de service comme un bouton « Négocier votre budget » au terme du chiffrage du déménagement. Cela signifie que si le tarif vous convient, vous le prenez, si il ne vous convient pas du tout, vous partez… mais vous pouvez aussi demander une négociation, qui permet aux déménageurs partenaires de proposer un meilleur tarif que celui calculé par l’algorithme.

Contrairement à la plupart de ses concurrents, Demprivé est fortement intégré avec ses déménageurs partenaires. Cela lui permet de garantir une qualité de service qu’on ne retrouve pas chez des start-ups spécialistes du marketing, mais novices dans le déménagement.

Comment se font-ils connaître?

Demprivé est encore en phase de test et garde donc une communication restreinte. Une campagne radio, de la publicité Adwords et Facebook.

Welock, la consigne de recharge pour smartphone

giphy-downsized (5)

Welock, c’est une station de recharge pour téléphone portable à destination des restaurateurs.

Quel est le business model?

Welock fonctionne en B2B et vend ses consignes de recharge à des clients professionnels. L’entreprise cible les grands groupes (Système U par exemple) ainsi que les restaurateurs.

Qui sont les fondateurs?

Samia et Sébastien Cardi ont eu l’idée de Welock en 2015 en se rendant compte de la demande récurrente des clients pour le rechargement de leur portable dans les restaurants. Restaurateurs eux-mêmes, ils décident de concevoir des solutions de recharge de mobile pour les commerçants.

Qui sont les clients?

Les clients que ciblaient les fondateurs à l’origine sont les restaurateurs. La demande a toutefois rapidement évolué vers les commerces, grandes surfaces, espaces publics…

Où est l’innovation?

Ni le prix ni la taille des stations de recharge des aéroports ne répondaient aux besoins du monde de la restauration: petit format, robuste, bon marché, fabriqué en France.

Welock a fait le choix du low-tech pour proposer un positionnement prix abordable. Le produit revendique le tarif le moins cher du marché.

Comment se font-ils connaître?

Samia est une ancienne journaliste. La presse est donc un vecteur important pour la notoriété. Néanmoins, dans un business model B2B, la notoriété passe aussi par des participations aux appels d’offre de grands groupes. Le bouche-à-oreille fonctionne bien grâce à l’esthétique du produit.

Weeefund, l’informatique pour tous

giphy8

Weeefund, tiré de « Weee » (Waste Electrical and Electronic Equipment) comme l’acronyme anglais signifiant déchet informatique et « fund » pour le financement de projets sociaux, est une startup spécialisés dans la RSE.

Quel est leur business model?

Weeefund reprend les parcs informatiques obsolètes des entreprises et leurs offre une nouvelle vie. Ils proposent aux entreprises un moyen d’investir en RSE et se chargent de la reprise de leur ancien matériel informatique.

Après avoir récupéré les ordinateurs, ils les remettent en état et les donnent à des écoles ou des associations pour aider les plus défavorisés.

Un exemple d’utilisation?

La médiatech d’un village de ZEP aimerait pouvoir mettre des ordinateurs à la disposition des habitants de la ville mais elle n’en a pas les moyens. Elle entre en contact avec Weeefund qui va l’aider à définir un projet et trouver une entreprise désireuse d’investir pour le soutenir.

Qui sont les fondateurs?

Les deux fondateurs Théo et Cyprien, ont été ensemble sur les bancs de l’école centrale de Lyon. Ils ont eu l’idée de Weeefund suite à un stage où Théo a travaillé dans une entreprise de réparation de matériel informatique. Là il a pu prendre conscience des quantités incroyables d’ordinateurs jetés alors qu’ils sont toujours en état de fonctionner ou pourraient être facilement réparés. Les deux amis se sont donc lancés dans l’aventure Weeefund pour tenter d’allier leurs volontés de mettre fin à ce gaspillage et de participer à des projets sociaux.

Qui sont les clients?

S’ils comptent passer un jour l’étape du B2C, Les deux fondateurs de Weeefund se concentrent pour l’instant sur le B2B et la RSE. Leurs clients sont les entreprises qui souhaitent investir en RSE et participer à des projets sociaux.

Où est l’innovation?

L’innovation est dans l’usage: WeeeFund propose de changer de changer de point de vue sur nos déchets informatique. Il est temps de comprendre que l’obsolescence n’est que relative : un ordinateur « qui rame » âgé de 3 ans fera peut-être baisser la productivité d’un ingénieur, mais il peut aussi être la chance qui permettra à un enfant de faire à son tour de belles études.

Comment se font-ils connaître ?

La startup joue pour l’instant principalement sur les rencontres en face à face. Ils contactent des porteurs de projets sociaux d’une part et des entreprises d’autres part pour mettre en place les projets.

 

EHTech, la startup qui réinvente l’eau chaude

giphy7

Quel est leur business model?

Ehtech met à la disposition des particuliers et des industriels une technologie brevetée permettant de réutiliser la chaleur de l’eau usée d’uns douche avant qu’elle ne s’écoule vers les égouts et ne refroidisse.

Leur produit, Obox, récupère la chaleur et renvoit dans le chauffe eau de l’eau préchauffée. En évitant ainsi les déperditions de chaleur, vous pourrez simplement et efficacement faire baisser vos factures d’énergie et augmenter vos capacités de productions d’eau chaude !

Un exemple d’utilisation?

Celia, Laurent vivent dans une grande maison avec leurs 4 enfants. Ils cherchent à optimiser la consommation d’énergie de leur maison. Après avoir refait l’isolation pour réduire leurs dépenses de chauffage, ils désirent réduire leur consommation d’énergie pour l’eau chaude. Ils installent Obox dans leur maison et diminuent ainsi significativement le montant de leurs factures. En plus de cela, plus de problèmes de manque d’eau chaude pour le dernier à prendre sa douche !

Qui sont les fondateurs?

Lors d’un séjour au ski avec sept autres amis, Thomas, Nadège et Hugo sont frappés par un constat : avec un chauffe eau standard, impossible pour 10 personnes de se doucher les unes après les autres sans que les dernières ne manquent d’eau chaude. Ils imaginent donc une solution pour faire baisser la consommation en énergie des chauffes-eaux tout en augmentant leur capacité de chauffe. C’est ainsi qu’Obox est né.

Qui sont les clients?

Leurs clients sont les particuliers cherchant à faire des économies d’énergie. Ils s’agit en particulier de familles faisant construire leur maison.

Ils vendent également leur technologie à des industriels qui l’implémentent ensuite dans leurs produits.

Où est l’innovation?

Le cœur d’EHTech se trouve dans ses innovations techniques: là où d’autres ont pensé des échangeurs en se concentrant sur le problème des cheveux venant boucher le système, ils se sont avant tout centrés sur l’efficacité et la qualité du produit. Ce dernier laisse entrer les cheveux mais ne se bouche pas grâce à une purge automatique régulière.

Phénix, ils donnent une seconde vie aux produits

giphy-downsized (4)

Phénix est une entreprise sociale qui revalorise les produits destinés à la poubelle en leur donnant une deuxième vie. Les produits sont destinés aux associations, à l’alimentation animale ou encore à l’upcycling.

Quel est le business model?

Phénix est rémunéré par des magasins, ou une entreprise changeant de mobilier. Phénix leur offre une réduction de leurs coûts de gestion des déchets. Les entreprises pouvant obtenir un crédit d’impôt sur les sociétés grâce aux dons à des associations, trouvent leur compte à donner les produits en fin de vie.

Concrètement?

Phénix envoie des chargés de projet dans les magasins afin d’y jouer un rôle de coach: qu’est-on autorisé à faire de quel produit? A quelle association donner? Quand passent-ils?

Qui sont les fondateurs?

Les deux cofondateurs sont Jean Moreau et Baptiste Corval, l’un financier et l’autre technique.

Qui sont les clients?

Phénix travaille pour l’alimentaire, mais aussi pour des magasins de bricolage, des entreprises d’événementiel.

Où est l’innovation?

Phénix n’est pas tout à fait seul sur ce marché récent, mais se différencie par sa taille déjà importante.

Comment se font-ils connaître?

Phénix est très présent dans l’économie sociale et solidaire, qui connait un grand succès dans les médias et sur internet. Le bouche-à-oreille fonctionne également bien.

Ewattch maîtrise l’énergie du capteur à la plate-forme Saas

giphy-downsized (3)

Ewattch est expert dans l’IoT (internet of things) et le développement de capteurs pour l’optimisation de la consommation énergétique des secteurs industriel et tertiaire.

Quel est le business model ?

Ewattch conçoit des solutions connectées pour la maîtrise énergétique. L’entreprise propose notamment des capteurs sans-fil LoRa ainsi qu’une plate-forme EwattchCloud permettant l’optimisation et la réduction des dépenses énergétiques des bâtiments.

Qui sont les fondateurs ?

Forts d’un passé dans l’automatisme et l’Industrie, les deux cofondateurs Nicolas Babel, gérant, et Samuel Jeandon, directeur technique, ont créé Ewattch en 2012.

C’est en constatant l’augmentation du coût de l’énergie, de réglementations et l’absence de solutions complètes pour la maîtrise des consommations énergétiques des bâtiments qu’Ewattch a vu le jour.

Qui sont les clients ?

En 2013, l’entreprise fait le choix stratégique de se concentrer principalement sur les secteurs tertiaire et industriel. La clientèle est à la fois constituée de grands comptes auxquels Ewattch propose ses capteurs connectés ainsi que des solutions « capteurs + plate-forme » en fonction de leurs besoins et de clients type installateurs et électriciens qui sont formés par Ewattch afin de distribuer les solutions de la marque.

Où est l’innovation ?

L’approche transverse : du capteur jusqu’à la plate-forme Saas, Ewattch se distingue de ses concurrents en maîtrisant l’ensemble de la chaîne de valeur et dans sa capacité à s’adapter aux exigences et contraintes de ses clients.  

Comment se font-ils connaître ?

Dans un premier temps, Ewattch a connu une longue phase de R&D pour la création de ses produits durant laquelle l’entreprise a moins cherché à se faire connaitre. Désormais, elle développe sa notoriété principalement grâce à des salons professionnels, des magazines spécialisés, ses réseaux professionnels et de clientèle et via son site internet.