POUSSE POUSSE, LA BOX POUR JARDINIERS URBAINS

Qui a dit que jardiner était compliqué ? Pousse Pousse c’est votre dose green mensuelle, l’essentiel pour révéler votre côté nature. En ville ou à la campagne, débutant ou expert, la Green Team dresse pour vous une sélection des graines et de plants bio pour aménager petit à petit votre (mini) potager et changer vos habitudes de consommation.

JEUNE POUSSE DES BOX JARDINS

Le concept des box Pousse Pousse a germé à Perpignan dans la tête de Grégoire, Romain et Louis, trois amis d’enfance autodidactes. Après une première expérience entrepreneuriale dans le domaine du jardinage, c’est avec un nouveau concept de box par abonnement que les trois amis ont décidé de révolutionner votre façon de consommer. L’idée ? Faire entrer la nature chez vous et vous aider à cultiver sans vous prendre le chou !

Pousse Pousse est né d’une ambition, celle que tout le monde peut agir à son échelle pour protéger la planète. Dans ses box, la team vous donne tous les outils nécessaires pour installer chez vous un coin de verdure, pouvoir cultiver ses propres fruits et légumes et choisir une alimentation plus saine et un mode de vie slow grâce à ses kits DIY zéro déchet.

Depuis mai 2018, tout va très vite. C’est plus de 5 000 box envoyées, plus de 14 000 abonnés sur les réseaux sociaux et des centaines de graines plantées partout en France ! Et ce n’est pas fini, de beaux projets sont encore à venir pour réduire l’utilisation de déchets et de plastiques et toujours tendre vers plus d’éco-responsabilité.

GREEN REVOLUTION

Pousse Pousse c’est d’abord une start-up en pleine expansion, qui propose une offre BtoC directement accessible via son site internet. Le business model Pousse Pousse est fondé sur un système d’abonnement mensuel de 3, 6 ou 12 mois directement sur la plateforme. En s’appuyant sur le système des box par abonnement, Pousse Pousse parvient à proposer une offre unique chaque mois de l’année, se renouveler et faire planter des produits de saison.

En effet, pour mieux correspondre au rythme de la nature, le contenu des box s’adapte chaque mois. Pour la saison hivernale, retrouvez à l’intérieur de votre box , une plante d’intérieur dépolluante. Avec le retour au jardin lorsque les températures sont plus douces, retrouvez des plants bio. La box Pousse Pousse c’est aussi un kit DIY zéro déchet à réaliser chaque mois pour tendre vers un mode de vie plus sain, des graines à faire germer pour changer son alimentation et un magazine rempli d’astuces.

QUELS SONT LES AVANTAGES DE LA BOX POUSSE POUSSE ?

Découvrir Pousse Pousse, c’est l’assurance d’un bon moment nature à partager, en famille ou entre amis, pour s’amuser différemment et profiter durablement de petites activités écoresponsables.

S’abonner à la box Pousse Pousse, c’est aussi faire un pas vers un mode de vie plus sain et respectueux de l’environnement. Par son contenu bio et original, Pousse Pousse offre l’opportunité aux jardiniers pressés de cultiver et se faire plaisir, sans qu’il soit nécessaire d’être un pro du potager. Recevez votre box, plantez, surveillez vos plants avec amour grâce à tous nos conseils green et il ne vous reste plus qu’à attendre que la nature fasse son travail !

Retour à la nature garanti pour les jardiniers urbains en quête de simplicité 🙂

NeedHelp, la première plateforme de services entre particuliers en France !

Besoin d’un coup de main pour vos petits travaux, votre déménagement ou du jardinage ?  Vous ne trouvez jamais le temps de le faire vous-même mais vous ne savez pas vers qui vous tourner ? On vous présente la plateforme NEEDHELP qui vous permettra de trouver la bonne personne pour vous aider dans vos tâches du quotidien ! Tous les jobbers sont vérifiés et évalués. En plus, toutes les prestations sont couvertes par la MAIF, l’une des dernières nouvelles annoncées par NeedHelp, c’est le lancement de leur garantie SATISFAIT OU REFAIT !

Comment est né NeedHelp​ ?

L’idée est venue de Guillaume de Kergariou un des cofondateurs : “​Avant, je bossais en banque et je ne n’avais jamais le temps d’aller au pressing. Un soir en rentrant chez moi je croise mon voisin de palier qui avait ses vêtements sortis du pressing sous le bras. Je lui dis en rigolant : ‘vous avez de la chance d’avoir pu y passer avant la fermeture !’. Et il me répond que la prochaine fois il peut me récupérer mes affaires, travaillant à mi-temps et ayant du temps disponible. J’ai pris conscience qu’en s’entraidant entre voisins tout le monde était gagnant. Et que c’était simple et convivial ! Ainsi est né NeedHelp

Depuis 2014, NeedHelp simplifie la vie de milliers de personnes et la communauté continue de croître. De plus, NeedHelp est l’actuel partenaire de grandes enseignes comme BRICO-DÉPÔT et CASTORAMA, d’autres surprises restent à venir.

Finies les petites annonces de rues pour faire garder son chien, donner des cours de guitare ou trouver une aide-ménagère ! Passer par la plateforme est beaucoup plus simple et plus sûr : sur NeedHelp les jobbers sont vérifiés et évalués après chaque coup de main rendu. Une fois votre annonce postée, vous recevez des propositions de la part des jobbers et vous comparez leurs offres. Vous pouvez échanger avec les jobbers candidats via une zone de commentaires. Vous n’avez plus qu’à choisir votre jobber après avoir consulté ses avis et en plus toutes les prestations sont assurées par la MAIF.

NeedHelp.com, qu’est-ce que c’est ?

NeedHelp c’est une plateforme de services entre particuliersA pour des petits coups de main à domicile : petit bricolage, jardinage, aide au déménagement, entre autres.

Grâce à NeedHelp, fini les galères parce que vous êtes débordé ou que vous ne savez pas faire.  Les « jobbers » chez NeedHelp sont compétents et sont là pour vous aider que ce soit pour monter un meuble, fixer une étagère, repeindre un mur, vous aider à déménager, ou faire votre ménage.

NeedHelp c’est une plateforme d’entraide, basée sur des valeurs alliant la transparence, la confiance et la convivialité.

Quels sont les avantages à utiliser NeedHelp ?

Passer par NeedHelp c’est choisir une solution 100% confiance, flexible et conviviale. En faisant appel à un particulier, NeedHelp développe une solution pour tous les petits coups de main que les entreprises ne prennent pas en charge. Un coup de main rendu sur NeedHelp, c’est aussi une occasion d’échanger avec ses voisins de quartier.

Passer par NeedHelp veut dire gagner du temps, tout ce qu’on aime !

NeedHelp vous permet de trouver un jobber de confiance en 5 minutes (temps de réponse moyen sur la plateforme !). Les jobbers font leurs offres et indiquent leurs disponibilités ainsi que leur matériel à disposition. NeedHelp permet également de compléter ses revenus de manière flexible. Les jobbers se connectent quand ils veulent sur NeedHelp, selon leurs disponibilités. NeedHelp leur permet aussi de gagner la confiance des autres membres grâce aux évaluations reçues après chaque coup de main !

Avec NeedHelp, gagnons à partager !

Innovation marketing dans le monde du self stockage

Innovation marketing dans le monde du Self Stockage

Annexx, spécialiste du stockage pour particuliers, professionnels et Grands Comptes, bénéficie désormais de son propre Pôle Communication. Les stratégies marketing sont désormais directement gérées au siège afin que l’équipe Communication soit totalement immergée dans le monde du self stockage. Retour sur une prise de risque culottée.

Annexx, location de box et digital marketing

Self stockage, concept consistant à mettre des box de stockage à disposition des clients particuliers ou professionnels. Les usagers peuvent alors entreposer leurs affaires (meubles, vêtements saisonniers, documents, archives, …)

Le monde du self stockage, installé en France depuis une quinzaine d’années, commence peu à peu à rentrer dans le langage plus courant des consommateurs français. Même si le service proposé reste encore flou pour beaucoup, le succès des émissions de vente aux enchères américaines a permis de démocratiser la location de box sur le territoire français.

Annexx se démarque depuis ses débuts avec ses bâtiments rouges et ses tours facilement reconnaissables. C’est désormais grâce à une stratégie marketing propre qu’Annexx compte faire la différence.

« Nous souhaitons mettre en avant les valeurs qui sont chères à notre société. C’est à travers différentes opérations de communication que nous montrons nos forces & engagements auprès de diverses associations. » L’objectif ? Mettre la qualité de service en avant.

Espaces de stockage et conseils stratégiques

En choisissant d’étoffer ses équipes, la direction d’Annexx a fait le choix de centraliser l’ensemble des informations et stratégies inhérentes au développement de la marque. Désormais, les conseils et stratégies de communication sont réfléchis et développés directement en interne.

« Centraliser l’ensemble des informations nous permet de gagner un temps précieux tout en ayant un regard avisé sur le métier que nous côtoyons au quotidien. Nous avons enfin la possibilité de prendre en compte l’ensemble des problématiques liées à notre activité dans la mise en place de nos plans de communication, et ce, en temps réel ! » souligne Audrey Barbier de Reulle Tordeux, Chargée de Communication.

Un stockage de qualité partout en France

Les espaces de stockage construits et mis à disposition par le groupe Annexx, sont soumis à des contrôles annuels afin de garantir une prestation de qualité en continu. Les prestations de location de box sont flexibles afin de permettre aux usagers de bénéficier d’un service adapté à leur besoin et ainsi favoriser l’expérience client positive. Accessibles 7 jours sur 7, les garde-meubles Annexx sont totalement sécurisés via des contrôles d’accès, vidéosurveillance et alarmes individuelles pour garantir la protection des biens personnels et/ou professionnels de l’ensemble de la clientèle. Enfin, les bâtiments sont équipés de systèmes permettant de contrôler le taux d’humidité en permanence, protégeant ainsi les documents et biens sensibles ou fragiles entreposés pour un jour ou pour toujours. Parier sur la qualité plutôt que sur la quantité, voilà le choix osé du self stockeur à la tour rouge.

Station F, l’incubateur de start-ups signé Xavier Niel

34 000 mètres carrés, 3000 stations de travail, 26 programmes d’accompagnement, un restaurant, quatre cuisines, un café, un bar, 24h/24 et 7j/7…

Quel est le business model ?

Incubateur de start-up, Station F loue des emplacements à des entrepreneurs, qui peuvent ainsi faire partie d’un environnement composé de tout ce dont ils ont besoin pour créer leur entreprise : un réseau dynamique et qualifié, des interlocuteurs avisés et des représentants d’institutions telles que Pôle Emploi et l’URSSAF.

Qui est le fondateur ?

L’incubateur dédié aux start-ups Station F, inauguré en 2017, été créé par Xavier Niel, le fondateur de Free.

Qui sont les clients ?

Cet incubateur est installé dans un ancien bâtiment secondaire de la gare d’Austerlitz à Paris et il soutient l’innovation digitale : les projets de réalité virtuelle, d’intelligence artificielle et les objets connectés. Le but : favoriser le développement de nouveaux services et produits innovants.

Où est l’innovation ?

L’incubateur s’est récemment associé à de grands groupes de Luxe, notamment L’Oréal qui a mis en place un nouveau programme, « Luxe et Tech », dans lequel 23 start-ups, venues du monde entier, peuvent développer des solutions pour ce marché. Pendant que d’autres, tels que LVMH, lancent leur propre programme (« La Maison des start-ups »), pour soutenir les jeunes entrepreneurs dans le développement d’innovations sur le secteur du luxe, comme l’explique Les Carnets du Luxe.

communication entrepreneur

Comment communiquer en tant que futur créateur d’entreprise ?

Vous avez décidé de franchir le pas et de vous lancer dans la grande aventure qu’est l’entrepreneuriat, félicitations ! Vous le savez très certainement, vous aurez de nombreuses démarches à accomplir pour mener à bien votre projet (étude de marché, business model canvas, choix du statut juridique…), mais le plus important est de ne pas renoncer et de savoir bien s’entourer. En effet, bien que vous soyez sûrement très motivé, vous n’êtes certainement pas compétent pour accomplir toutes les tâches qu’une entreprise nécessite notamment pour la communication.

Pourquoi communiquer en tant qu’entreprise ?

La question peut paraître farfelue et pourtant, de nombreux entrepreneurs oublient cette étape cruciale dans le lancement d’une activité : faire parler de soi. Comme on peut très facilement confier la comptabilité de son entreprise à un cabinet d’expert comptable, il est nécessaire de confier sa communication à un professionnel. Votre CCI peut vous accompagner dans cette démarche en vous guidant sur comment communiquer en tant que PME ou notamment dans le cadre du Pass Crea co-organisé avec Pôle Emploi lors des journées de formation « 5 jours pour entreprendre ». Suite à ces formations, vous en saurez plus sur les actions de communication que vous devrez mettre en place (presse, affichage, flyers, site web…) mais vous n’aurez pas acquis les compétences pour les mener vous-même. Il ne s’agit pas d’une formation aux métiers de la communication.

Confier la communication de son entreprise à des professionnels

Vous serez tentés de faire appel aux services d’amis bien intentionnés ou de solutions gratuites que vous aurez trouvées sur le web mais malheureusement ces solutions ont souvent des limites. Vos amis n’auront plus le temps de vous aider à créer une nouvelle affiche et la solution gratuite que vous avez utilisée pour votre site web n’offre que peu de fonctionnalités et vous vous retrouvez bloqués.
N’hésitez pas à contacter des agences de communication ou des indépendants près de chez vous pour vos actions de communication. Les budgets nécessaires ne sont pas forcément mirobolants et logiquement, vous avez prévu un budget pour cela dans votre Business Plan. Alors n’hésitez pas à contacter un webmaster seo, un graphiste ou un chargé d’évènementiel en fonction de vos besoins.

Nacho Analytics, arnaque et marketing

La société américaine Spyfu, qui édite un outil d’aide à la conception de campagnes Adwords, fait un teasing énorme depuis quelques semaines autour du lancement le 22 août d’un outil révolutionnaire. C’est sorti hier, ça s’appelle Nacho Analytics, et c’est bidon!

Le concept: voir le compte analytics de n’importe quel site web

Concrètement, Nacho Analytics « branche » dans Google Analytics des données qu’ils collectent eux-mêmes sur le web. Cela permet de voir dans Google Analytics (vraiment, sur analytics.google.com) des données qui ressemblent à des vraies données de fréquentation. Néanmoins, si la présentation est réussie, les données sous-jacentes n’ont rien d’innovant. Elles sont même carrément à côté de la plaque.

nacho-analytics-vs-realite

A gauche Nacho Analytics, à droite la réalité, pour le site fournisseurs-electricite.com

 

D’où viennent les données?

Nacho Analytics n’est pas très clair à ce sujet, laissant planer l’impression qu’il s’agit d’un secret maison, qui ne serait « pas illégal ».
Il y a deux moyens d’accéder aux données de fréquentation des sites:

  • comme Ahrefs et Semrush, collecter les positions Google (1er sur mot clé 1, 8ème sur mot clé 2…) en crawlant Google, puis collecter le trafic sur chaque mot clé avec Google Adwords Keyword Planner, et enfin multiplier le trafic de chaque mot-clé par le pourcentage moyen correspondant à la position (genre, la position 1 récoltant généralement 35% du trafic, le site cuisineaz.com étant premier sur le mot clé « jus de fraise » qui reçoit chaque mois 380 recherches Google, cela représente 133 visites)
  • comme Similarweb et probablement Nacho Analytics, posséder des accords avec des extensions de navigateur qui récupèrent l’historique de navigation des sites. Extrapoler ensuite à la population totale, et hop! le tour est joué. Exemple: 1% du web utilise mon extension Adblock X, chaque fois qu’ils visitent une page, l’URL est envoyée sur mon serveur. En multipliant par 100 les données récoltées, je me retrouve avec une vision assez réaliste du trafic sur le web

La première méthode ne s’intéresse qu’au trafic « organique », et ignore donc les visites issues de sites référents et le trafic direct sur le site web. Elle a par ailleurs un à plusieurs mois de décalage compte-tenu du temps nécessaire pour crawler l’index Google et le Keyword Planner.

La seconde méthode flirte sérieusement avec la légalité et dans le cas de Nacho Analytics, se fonde sur un échantillon trop petit pour être pertinent (sans aucun doute inférieur à 0,1% du trafic sur le web).

Je recommande donc d’ignorer définitivement Nacho Analytics dont le marketing est loin de refléter la qualité du produit. Des outils gratuits comme Semrush ou Similarweb donnent une image assez fidèle du trafic comparé (= en valeur relative plus qu’absolue) de différents sites.

Weeefund, l’informatique pour tous

giphy8

Weeefund, tiré de « Weee » (Waste Electrical and Electronic Equipment) comme l’acronyme anglais signifiant déchet informatique et « fund » pour le financement de projets sociaux, est une startup spécialisés dans la RSE.

Quel est leur business model?

Weeefund reprend les parcs informatiques obsolètes des entreprises et leurs offre une nouvelle vie. Ils proposent aux entreprises un moyen d’investir en RSE et se chargent de la reprise de leur ancien matériel informatique.

Après avoir récupéré les ordinateurs, ils les remettent en état et les donnent à des écoles ou des associations pour aider les plus défavorisés.

Un exemple d’utilisation?

La médiatech d’un village de ZEP aimerait pouvoir mettre des ordinateurs à la disposition des habitants de la ville mais elle n’en a pas les moyens. Elle entre en contact avec Weeefund qui va l’aider à définir un projet et trouver une entreprise désireuse d’investir pour le soutenir.

Qui sont les fondateurs?

Les deux fondateurs Théo et Cyprien, ont été ensemble sur les bancs de l’école centrale de Lyon. Ils ont eu l’idée de Weeefund suite à un stage où Théo a travaillé dans une entreprise de réparation de matériel informatique. Là il a pu prendre conscience des quantités incroyables d’ordinateurs jetés alors qu’ils sont toujours en état de fonctionner ou pourraient être facilement réparés. Les deux amis se sont donc lancés dans l’aventure Weeefund pour tenter d’allier leurs volontés de mettre fin à ce gaspillage et de participer à des projets sociaux.

Qui sont les clients?

S’ils comptent passer un jour l’étape du B2C, Les deux fondateurs de Weeefund se concentrent pour l’instant sur le B2B et la RSE. Leurs clients sont les entreprises qui souhaitent investir en RSE et participer à des projets sociaux.

Où est l’innovation?

L’innovation est dans l’usage: WeeeFund propose de changer de changer de point de vue sur nos déchets informatique. Il est temps de comprendre que l’obsolescence n’est que relative : un ordinateur « qui rame » âgé de 3 ans fera peut-être baisser la productivité d’un ingénieur, mais il peut aussi être la chance qui permettra à un enfant de faire à son tour de belles études.

Comment se font-ils connaître ?

La startup joue pour l’instant principalement sur les rencontres en face à face. Ils contactent des porteurs de projets sociaux d’une part et des entreprises d’autres part pour mettre en place les projets.